défilé-valentino

Valentino a ébloui la Fashion Week de Paris

Comme beaucoup le savent, la Fashion Week a battu son plein du dimanche 24 janvier au jeudi 28 décembre. La maison Valentino, dernière à présenter sa collection haute couture printemps-été 2016 a ébloui l’ensemble du public. La maison a souhaité offrir une leçon d’histoire de l’art et a par la même occasion proposé un show exceptionnel. L' école de mode de Toulouse vous fait découvrir ce défilé de la Fashion Week 2016. 

esimode-valentino1

Crédit : madame.lefigaro.fr

Un duo qui fonctionne 

Rappelons-le, les créateurs de mode Maria Grazia Chiuri et Pierpaolo Piccioli ont pris la tête de la création féminine de Valentino en 2008 et ont depuis renouvelé les traditions de la maison pour la rendre plus rayonnante que jamais. 

Pour cette Fashion Week 2016, le show s’est déroulé dans l’hôtel Salomon de Rotschild avec un sol recouvert de pétales, le duo a alors mis en valeur une collection inspirée de l’artiste couturier espagnol Mariano Fortuny y Madrazo. En outre, ils ont voulu rendre hommage à l’histoire de l’art en nous partageant une collection à la fois moderne et intemporelle, inspirée de l’Orient mais aussi du Japon, de quoi nous faire voyager tout en nous en mettant pleins les yeux.

esimode-valentino-fashion-week2

Crédit : madame.lefigaro.fr

esimode-valentino-fashion-week3

Crédit : madame.lefigaro.fr

Une collection digne des plus grands artistes

Chiuri et Piccioli ont choisi différents axes pour leur défilé. Des robes longues légères et plissées qui rappellent les déesses grecques, des manteaux aux motifs semblables aux peintures Italiennes du XXème siècle mais également une collection de robes blanches donnant grandement envie de se marier. De plus, nous retrouvons des kimonos à motifs japonais, des robes avec des dragons, des parures ornées de fil d’or, le style nippon est mis en valeur.

Ils ont voulu jouer avec les codes, des décolletés plongeants, de la transparence au moyen de robes laissant apercevoir la peau, mais également des coupes, à l’aide de robes droites, plissées et entièrement ornées.

esimode-valentino-fashion-week4

Crédit: madame.lefigaro.fr

esimode-valentino-fashion-week5

Crédit : madame.lefigaro.fr

Pour cette collection, ils n’ont pas hésité à réaliser une palette de couleurs impressionnante ainsi qu’un choix des matières tout à fait élaboré. Les robes sont couleur crème, vertes, jaunes, bordeaux mais également noires et dorées. Pour les matières, de la mousseline, du cuir et même du velours. En effet, il est à l’honneur, mais bordeaux ou noir et toujours sur de longues robes sans manche, pour miser sur l’esthétique sobre et mondaine.

Les mannequins portent une coiffure des plus originales qui rappellent la Grèce antique, des fins serpents dorés ornent leurs chevelures, pour jouer sur l’authentique et le sublime. Du vrai Valentino ! Par ailleurs les tenues sont accompagnées de harnais, l’influence de l’histoire de l’art est bel et bien présente.

Pour conclure, la collection haute couture Valentino printemps-été 2016 bouscule les genres et amène un courant d’air frais dans cette Fashion Week. En puisant ses inspirations ici et là, passant de la Grèce au Japon, elle nous amène en voyage, nous éblouie et rappelle la mode d’antan. 

Cet article vous a plu, découvrez d'autres actualités de l' école de stylisme