e-fashion-award-esimode

E-fashion awards : deux étudiantes d'Esimode en finale

Les e-fashion awards fêtent cette année leur sixième anniversaire. Deux étudiantes de l' école de mode de Toulouse ont été sélectionnées pour la finale du concours de mode : Leslie Ouahnich, ayant suivi le DU Modélisme artistique, et Sutida Apichokejroen Chai du DU Création de mode.

e fashion awards bon

E-fashion awards, édition 2016

Depuis sa création, ce concours a pour vocation de mettre en lumière des jeunes créateurs de mode de 18 à 40 ans (qu'ils soient encore étudiants ou déjà professionnels). Depuis le mois de mai, ils ont été plus d'une centaine à postuler. Les membres du jury se sont réunis en juillet et ont invité 10 d'entre eux à rejoindre la finale.

Les créations présentées faisaient bien sûr partie des critères de sélection, à l'instar de leur maîtrise de l'univers digital ou de leur penchant pour les nouvelles technologies. Les 2 derniers finalistes ont été élus en tant que "coup de cœur" des internautes.

Les heureux finalistes prendront part à un défilé organisé à Paris le 5 octobre prochain, et retransmis sur Facebook, Youtube et Twitter.

2 élèves d'Esimode revisitent la métamorphose pour les e-fashion awards

La nouvelle édition du concours est placée sous le signe de la métamorphose. "La Métamorphose fascine depuis toujours les artistes en tout genre. Singulière le jour, elle se révèle complexe la nuit ; il n’existe pas une définition mais plusieurs" , peut-on lire sur le site de l'événement. "En effet, selon les situations la métamorphose peut transformer, modifier, évoluer, réincarner, adapter, changer, fusionner, mixer, additionner, captiver et découler du verbe aimer".

Nos deux étudiantes seront donc amenées à livrer leurs propres interprétations du concept.

Leslie Ouahnich a choisi de le développer à travers une thématique environnementale et énergétique, tout en mettant l'accent sur les nouvelles technologies. "C’est en cherchant des solutions environnementales et énergétiques que l’idée d’une métamorphose des matières s’est révélé comme une évidence. J’ai voulu jouer sur la fusion des volumes opposés pour nous dévoiler un corps qui se transforme pour distinguer une mystérieuse silhouette. La métamorphose modifie les codes , elle décompose et recompose des tissus recyclés en mixant des tissus légers et vaporeux aux lignes fluides additionnés à des tissus rigides et lourds aux lignes géométriques", a-t-elle expliqué.

leslie ouahnich 2

Sutida Apichokejroen Chai s'est quant à elle inspiré de sa vie et de ses expériences personnelles pour créer sa collection et explorer le thème de la métamorphose. Elle a par ailleurs tenu à marier mode traditionnelle et nouvelles technologies. "J’ai mélangé la mode traditionnelle et la technologie. J’ai utilisé la technique de broderie à la main et également découpé au laser pour présenter comment la mode et la technologie traditionnelle, qui sont très différentes, peuvent être ensemble. Pour conclure, cette collection est la transition de ma vie et de la mode du passé, du présent et du futur" , a-t-elle détaillé.

sutida apichokejaroenchai 1

Le rendez-vous est donc pris pour le 5 octobre 2016 pour les soutenir et découvrir leur défilé. L'an dernier,  Tianhong Ma, également étudiante en DU Créateur de mode, avait participé à la finale des e-fashion awards et était arrivée en troisième position.